Truffe noire : l'Espagne championne du monde !

9Jan 2019
Comments off

Truffe noire : l’Espagne championne du monde !

En cette période hivernale, on récolte l’un des fleurons de la gastronomie, la truffe noire. Tuber melanosporum, pour son nom latin, est incomparable en saveur, en puissance, en subtilité avec les dizaines d’autres variétés de truffes. Sans contestation possible, la truffe noire est la reine des truffes. Et il s’agissait jusqu’à peu d’une quasi exclusivité française, puisqu’avec environ 35 tonnes par an, la France assurait les deux tiers de la production mondiale.

C’était sans compter sur l’ingéniosité et le dynamisme d’entrepreneurs espagnols de l’Aragon. Dans le village de Sarrion, 6000 hectares de chênes truffiers ont été plantées il y quelques années. Les plants de chêne ont été génétiquement modifiés pour que les racines des arbres soient porteuses directement du précieux champignon. Le pari était audacieux, tant la truffe noire est capricieuse et refuse de pousser sur n’importe quel terrain. Mais à Sarrion, on avait peu à perdre, les terres mobilisées pour cette culture pouvant difficilement répondre aux besoins d’autres cultures.

Et bingo ! Dès leur quatrième année, soit très nettement moins que selon le processus naturel, on trouve au pied de ces chênes des truffes noires d’une telle qualité qu’il serait impossible de les distinguer des truffes françaises. Et la quantité aussi est au rendez-vous. Ainsi, dès 2018, l’Espagne a supplanté la France comme premier producteur mondial, avec 45 tonnes récoltées !

Gageons que le procédé, qui a désormais fait la preuve de son efficacité, va inspirer de nombreux entrepreneurs, en France, en Espagne, et sûrement dans d’autres pays. Nous autres gastronomes devons déjà nous en réjouir : si la production explose, il y a de bonnes chances que le prix s’assagisse. Dans quelques années peut-être, nous pourrons profiter sans trop nous ruiner de ce merveilleux champignon.


Comments are closed.